[Article] Le mouvement des vagues emporte les esprits – Adejoke Tugbiyele

C’est sous le porche de la majestueuse Somerset House qui accueillait la foire 1:54 à Londres du 5 au 8 octobre 2017 que l’artiste nigériane Adejoke Tugbiyele a présenté sa nouvelle performance Shifting the Waves : The Mask, The Boat, The Broom, The Box au regard d’un public déjà bien averti. Représentée par la October Gallery de Londres, l’artiste n’a pas présenté ses sculptures les plus notables entre les murs, mais a décidé de les mettre en action par son corps dans ce qu’elle a annoncé comme une performance «explorant le pouvoir de libération et de transformation du mouvement dans la décolonisation des structures institutionnelles et religieuses entre l’Afrique et l’Occident.» Annoncée, et à première vue particulièrement éloquente dans le cadre de ce bâtiment néoclassique qui longe la Tamise, artère de commerce de l’empire britannique pendant la période coloniale… Un article à lire sur IAM Intense Art Magazine :

ici : www.iam-africa.com/le-mouvement-des-vagues-emporte-les-esprits

Image : Adejoke Tugbilyele, Shifting the Waves : The Mask, The Boat, The Broom, The Box, 1:54 Londres, 2017.

Octobre 2017, par Marynet J

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s